Wal-Mart Stores a annoncé mardi la mise à pied d'entre 700 et 800 employés de son siège social, situé dans le nord-ouest de l'État de l'Arkansas, alors que le plus important détaillant au monde construira moins de nouveaux magasins cette année et procédera à d'autres changements opérationnels.

Mis à jour le 10 févr. 2009
ASSOCIATED PRESS

Les emplois supprimés touchent les divisions de l'immobilier, des vêtements et de la santé et du bien être, a indiqué le porte-parole David Tovar. L'entreprise n'a cependant pas voulu préciser le nombre d'emplois coupés dans chaque division.

Les employés mis à pied seront avisés au cours des prochaines semaines, a précisé M. Tovar, et aucun plan de reclassement n'a a été prévu pour l'instant.

Wal-Mart a cependant l'intention de créer des emplois pour son bureau de vêtements de New York, et prévoit en créer des milliers d'autres pour les magasins Wal-Mart et les entrepôts Sam's Club cette année - un chiffre qui inclut les embauches dans les nouveaux magasins.

L'année dernière, Wal-Mart a ouvert 166 nouveaux magasins, alors qu'en 2009, elle n'en ouvrira qu'entre 125 et 140 - ce qui a mené à des suppressions d'emplois dans sa division immobilière.

«Évidemment, nous n'avons plus besoin d'autant d'employés pour construire un nouveau magasin», a expliqué M. Tovar. Mais puisque Wal-Mart étendra son programme pour la rénovation et l'agrandissement de ses magasins, elle embauchera plus de travailleurs dans ce secteur, a-t-il poursuivi.

L'année dernière, Wal-Mart a créé 33 800 emplois avec ses nouveaux magasins, a indiqué David Tovar, ajoutant que son entreprise prévoyait en créer des dizaines de milliers d'autres cette année.