Source ID:; App Source:

Arrêt de travail possible dès samedi prochain chez Postes Canada

Postes Canada signale qu'elle n'exercera pas ses activités... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Postes Canada signale qu'elle n'exercera pas ses activités advenant un arrêt de travail.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Lia Lévesque
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Bien qu'une menace de grève plane sur les Postes à compter du samedi 2 juillet, les négociations ont toujours cours et le Syndicat des travailleurs et travailleuses des Postes (STTP) garde espoir.

En fait, le résultat des votes de grève qu'a tenus le syndicat jusqu'à dimanche n'était pas encore connu, lundi après-midi; il devrait l'être au cours des prochaines heures.

Néanmoins, Postes Canada a publié un communiqué, lundi, prévenant les citoyens et les entreprises que la société ne pourra continuer ses activités en cas de grève. Aucune lettre ni colis ne sera livré et aucun nouvel article ne pourra être accepté, a prévenu Postes Canada.

Or, les négociations se poursuivent d'ici la date fatidique du 2 juillet. Au cours d'une entrevue, lundi, Lise-Lyne Gélineau, président de la section locale de Montréal du STTP, a dit espérer encore que les parties en viennent à une entente.

Les principaux points en litige sont l'instauration d'un régime de retraite à cotisations déterminées pour les nouveaux employés, de même que les salaires et la création de postes à temps partiel pour la livraison des colis les soirées et les fins de semaine - plutôt que de faire faire des heures supplémentaires aux employés réguliers.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer