L'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) a annoncé vendredi que son portefeuille avait généré un rendement brut de 16,5 % au cours de l'exercice 2014.

Mis à jour le 23 mai 2014
LA PRESSE CANADIENNE

Le gestionnaire a indiqué que ce gain était survenu parallèlement à une augmentation de 35,8 milliards de dollars de ses actifs durant la période de 12 mois terminée le 31 mars. Cette hausse est attribuable à un revenu de placement net de 30,1 milliards de dollars, après déduction des charges d'exploitation, et à des cotisations nettes au RPC de 5,7 milliards de dollars.

La caisse du RPC a clôturé l'exercice 2014 avec un actif net de 219,1 milliards de dollars, contre 183,3 milliards un an auparavant.

Le président et chef de la direction de l'OIRPC, Mark Wiseman, a indiqué que les solides résultats de l'exercice étaient inhabituels, ajoutant qu'il était peu probable qu'ils se répètent sous peu.

M. Wiseman a cependant indiqué l'OIRPC avait des objectifs à long terme et qu'il était en bonne position pour respecter ses engagements.

L'OIRPC, l'une des plus importantes caisses de retraite au monde, investit l'actif dont le Régime de pensions du Canada n'a pas besoin pour verser les prestations de retraite, d'invalidité et de survivant.