Le fabriquant d'automobiles General Motors n'achètera pas de publicité pendant le prochain Super Bowl en raison des coûts trop élevés.

ASSOCIATED PRESS

Le chef du marketing de l'entreprise, Joel Ewanick, a fait savoir par voie de communiqué, vendredi, que la compagnie ne serait pas de la finale du championnat de football américain en février.

GM [[|ticker sym='GM'|]] ne peut justifier une telle dépense puisque les coûts de l'événement ont grimpé de façon draconienne pour l'événement de l'an prochain. Cette décision fait suite à une révision du budget de l'enveloppe publicitaire globale. L'an passé, GM a dépensé 4,5 milliards de dollars en frais de publicité.

Les entreprises ont dû débourser en moyenne 3,5 millions de dollars pour une annonce de 30 secondes au cours du Super Bowl cette année.

Il s'agit de la deuxième décision du genre pour GM. Elle a décidé récemment de retirer ses annonces sur Facebook, aux coûts de 10 millions, considérant que ce n'était pas efficace pour vendre des voitures.