Nutrien a accepté de vendre sa participation dans Arab Potash pour 502 millions à une société d'État chinoise.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le producteur d'engrais canadien était obligé de vendre sa participation dans Arab Potash pour obtenir l'approbation de la Chine et de l'Inde pour la fusion d'Agrium et de PotashCorp en une seule société, maintenant appelée Nutrien.

Les 23,3 millions d'actions d'Arab Potash détenues par Nutrien seront acquises par SDIC Mining Investment.

L'entreprise - l'un des plus importants producteurs de potasse du monde et le plus important producteur d'engrais au Canada - devait céder un certain nombre d'actifs pour obtenir l'approbation de divers pays.

Nutrien a déjà annoncé la cession de toutes ses participations dans Israel Chemicals et dans la chilienne SQM, en plus de certaines activités américaines. Elle a également converti ses participations dans Sinofert Holdings, établie en Chine, en un investissement passif.