(Ottawa) Le déficit commercial de marchandises du Canada avec le reste du monde est resté stable à 3,8 milliards en octobre, tant les exportations que les importations ayant augmenté, a indiqué vendredi Statistique Canada.

La Presse Canadienne

Après révision, le déficit commercial de septembre avait aussi été de 3,8 milliards, a précisé l’agence fédérale, qui avait initialement fait état d’un déficit de 3,3 milliards.

Les économistes s’attendaient en moyenne à un déficit commercial de 3,0 milliards pour octobre, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Les exportations ont progressé de 2,2 % à 46,5 milliards en octobre, mais elles affichaient toujours un recul de 1,7 milliard par rapport à leur niveau de février, soit avant le début de la pandémie de COVID-19.

Les exportations de produits énergétiques ont avancé de 7,8 % en octobre, alimentées par de plus fortes exportations de pétrole brut et de gaz naturel.

Entre-temps, les importations ont grimpé de 1,9 % à 50,2 milliards, surpassant leur niveau de février pour la première fois. Les importations de matériel et pièces électroniques et électriques ont contribué le plus à cette croissance.