(Washington) Les nouvelles demandes hebdomadaires d’allocations chômage aux États-Unis ont reculé à 1,48 million la semaine dernière, un nombre cependant supérieur aux attentes des analystes, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail.

Agence France-Presse

Le ministère précise que ce nombre, établi pour la semaine du 15 au 20 juin, est « en baisse » et il est à comparer avec un nombre révisé en hausse (1,540 contre 1,508 initialement estimé) pour la semaine précédente.  

Ce nombre, supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 1,25 million de nouvelles demandes, illustre la difficile décrue du chômage alors que les autorités peinent à maîtriser la pandémie de COVID-19.

Depuis la mi-mars, quand les mesures de confinement ont commencé à se mettre en place, ce sont plus de 47,2 millions de nouvelles demandes d’allocations qui ont été enregistrées.

La situation est très disparate aux États-Unis sur le plan sanitaire avec par exemple New York qui a commencé son déconfinement après avoir endigué le nouveau coronavirus tandis que dans d’autres États, notamment au Texas, de nouveaux foyers d’infections sont apparus.