(Ottawa) Les ventes de produits du cannabis ont chuté de près de 9 % en février, par rapport au mois précédent, principalement en raison du nombre réduit de jours, tandis que les ventes moyennes par jour sont restées relativement stables, a indiqué mercredi Santé Canada.

La Presse canadienne

Les plus récentes données sur les ventes et des réserves de l’agence gouvernementale montrent également que les stocks de cannabis fini continuent de s’accumuler tant chez les producteurs autorisés que chez les détaillants et les distributeurs gouvernementaux.

Selon Santé Canada, les ventes de cannabis séché en février se sont élevées à 6671 kilogrammes, soit 8,8 % de moins que les 7313 kg vendus en janvier. Les ventes moyennes quotidiennes de cannabis séché ont cependant augmenté de 1,0 %, passant de 236 kg à 238 kg.

Les ventes d’huile de cannabis ont atteint 7244 litres, ce qui représentait une baisse de 8,5 % par rapport aux 7921 litres vendus en janvier, mais les ventes quotidiennes moyennes ont augmenté de 1,3 %, passant de 256 litres à 259 litres.

La quantité totale de produits de cannabis finis séchés en stock à la fin de février a augmenté de 17,7 % par rapport au mois précédent, passant de 20 162 kg à 23 739 kg.

La quantité totale d’huile de cannabis finie a augmenté de 12,3 %, passant de 52 908 litres à 59 417 litres.