Source ID:; App Source:

Vidéotron vend une licence de spectre sans fil à Rogers

Vidéotron utilisera le produit de la vente pour... (Photo Sarah Mongeau-Birkett, Archives La Presse)

Agrandir

Vidéotron utilisera le produit de la vente pour financer son réseau au Québec et dans l'est de l'Ontario.

Photo Sarah Mongeau-Birkett, Archives La Presse

La Presse Canadienne

Vidéotron a vendu une licence de spectre sans fil dans la région du Grand Toronto à son concurrent Rogers Communications pour environ 184 millions de dollars, a annoncé vendredi sa société mère Québecor.

Le groupe montréalais de câblodistribution et de télécommunications utilisera le produit de la vente pour financer son réseau au Québec et dans l'est de l'Ontario. Ses investissements continus visent notamment à étendre et densifier son réseau de quatrième génération, déployer son réseau de cinquième génération et améliorer son réseau filaire IP.

Québecor a indiqué avoir obtenu les approbations réglementaires nécessaires pour la vente de son spectre, qui peut être utilisé pour offrir des services sans fil. La transaction devrait être conclue dans les prochains jours.

Selon le vice-président des affaires réglementaires chez Rogers, David Watt, l'ajout de spectre permettra à la société torontoise d'accroître sa capacité pour la lecture en continu mobile de vidéos de ses clients.

L'analyste Maher Yaghi, de Desjardins Marché des capitaux, a estimé que la vente du spectre était « quelque peu positive » pour Québecor, puisqu'elle démontre que les licences acquises par la société pour des marchés où elle n'est pas active peuvent être vendues à un prix supérieur à celui originalement allongé. M. Yaghi estime que Vidéotron avait payé 100 millions de dollars pour les actifs vendus à Rogers.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer