Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis sont restées quasiment stables alors que les analystes prévoyaient qu'elles augmentent un peu, a indiqué jeudi le département du Travail.

Publié le 25 mai 2017
AGENCE FRANCE-PRESSE

En données corrigées des variations saisonnières, le ministère a recensé le dépôt de 234 000 nouvelles demandes d'allocations chômage, pour la semaine close le 20 mai, soit une progression de 1000.

Les analystes s'attendaient à une hausse de 5000.

Le ministère n'a pas signalé de facteur particulier pour expliquer cette remontée.

La moyenne des demandes sur quatre semaines s'est établie à 235 250 en repli de 5750.

Sur un an, les inscriptions au chômage sont en retrait de 12,7%.

Cela fait plus de deux ans et quatre mois que les inscriptions hebdomadaires au chômage sont sous la barre symbolique des 300 000.

Le taux de chômage en avril est tombé au plus bas depuis dix ans à 4,4%.