Source ID:; App Source:

Changements au conseil d'administration de Valeant Pharmaceuticals

Valeant Pharmaceuticals a annoncé vendredi que sept de ses administrateurs ne... (Photo Ryan Remiorz, archives PC)

Agrandir

Photo Ryan Remiorz, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Valeant Pharmaceuticals a annoncé vendredi que sept de ses administrateurs ne solliciteraient pas de nouveau mandat au sein du conseil de l'entreprise.

Parmi eux se trouvent notamment le chef de la direction sortant, Michael Pearson, et son ancien chef de la direction financière, Howard Schiller.

Le conseil avait déjà demandé à M. Schiller de démissionner de son poste d'administrateur, mais il avait refusé.

Les cinq autres personnes qui ne seront pas candidats aux prochaines élections sont des administrateurs indépendants.

Valeant a présenté vendredi trois des nouveaux aspirants administrateurs indépendants.

«Alors que nous amorçons notre transition vers un nouveau leadership, le moment semble être bon pour accueillir trois nouveaux candidats indépendants qui apporteront de nouvelles perspectives et expériences au conseil», a affirmé le président du comité de nomination et de gouvernance d'entreprise du conseil, Robert Power.

Cette annonce a eu lieu après que l'entreprise eut indiqué avoir déposé ses états financiers corrigés auprès du gendarme boursier américain, la Securities and Exchange Commission (SEC).

La société pharmaceutique avait reçu des avis de défaillance de certains de ses créanciers parce qu'elle n'avait pas présenté le document 10-K dans les délais initiaux.

Valeant a indiqué vendredi que le dépôt du document corrigeait cette situation. Selon la société, le document est conforme à ses ententes de crédit.

La date limite de mars avait été raté par Valeant parce qu'elle devait apporter certaines corrections à ses résultats, notamment en ce qui a trait à l'inscription de revenus de 58 millions $ US tirés de Philidor Rx Services, une société affiliée qui a depuis fermé ses portes.

Après avoir été la société la mieux évaluée du marché boursier au Canada, l'action de Valeant a plongé de près de 90 pour cent en raison de plusieurs controverses, notamment sa relation avec Philidor et les hausses de prix imposées à certains de ses médicaments.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer