Source ID:; App Source:

Les marchés se replient en attendant les résultats d'entreprises

Le Dow Jones Industrial Average a perdu 49,74 points... (PHOTO RICHARD DREW, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Le Dow Jones Industrial Average a perdu 49,74 points à 17 082,12 points, et le Nasdaq, 42,03 points à 4796,61 points.

PHOTO RICHARD DREW, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Wall Street a poursuivi mardi un début de semaine tranquille, attendant de nouveaux résultats d'entreprises pour décider ou non de poursuivre sa reprise du début du mois: le Dow Jones a cédé 0,29% et le Nasdaq 0,87%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones  a perdu 49,97 points, à 17 081,89 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 42,03 points, à 4796,61 points.

L'indice élargi S&P 500, jugé le plus représentatif par de nombreux investisseurs, a reculé de 0,68%, soit 13,77 points, à 2003,69 points.

«C'était une séance sans grande histoire... On a ouvert en baisse, on est revenu vers l'équilibre puis on est retombé là où on avait commencé», a résumé Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management.

«Cela fait une semaine et demie que le marché monte à peu près tous les jours, donc ce n'est pas étonnant d'observer une journée de petite baisse», a-t-il continué. «L'actualité n'est manifestement pas assez enthousiasmante pour encourager les gens à passer à l'achat à des valorisations si élevées, mais le marché est sur de bonnes bases».

En effet, faute de statistique notable, l'actualité économique était maigre aux Etats-Unis et le marché a surtout décliné dans la foulée de chiffres décevants sur le commerce chinois et d'une baisse de la confiance des entrepreneurs allemands, comme l'ont noté les experts de la maison de courtage Charles Schwab.

Désormais, à Wall Street, «on est en train de tourner la page dans l'attente de résultats d'entreprises, qui vont donner le ton au marché pour les prochains jours et les prochaines semaines», a conclu M. Blicksilver.

Les grands groupes sont en train de commencer à donner leurs chiffres du troisième trimestre, avec mardi après la clôture, ceux de la banque JPMorgan (-0,28%) et du groupe informatique Intel (-0,53%). Suivront aujourd'hui dans le secteur financier Wells Fargo et Bank of America.

Le réseau social Twitter a regagné 1,08%  après avoir confirmé qu'il allait supprimer près d'un dixième de ses effectifs globaux, dans le cadre d'un plan de restructuration visant à faire des économies. Le titre était presque revenu en début de séance sur sa chute de près de 7% la veille, effectuée sur fond de rumeurs sur le sujet, mais il a ensuite nettement ralenti.

Le groupe informatique Microsoft a reculé de 0,23%, sans profiter de l'annonce par le géant russe de l'internet Yandex d'un accord afin de favoriser l'adoption de Windows 10, système d'exploitation emblématique de l'entreprise américaine, en Russie et dans les pays voisins.

La Bourse de Toronto a clôturé en baisse, au lendemain de son congé de l'Action de grâce, tirée vers le bas par les secteurs des métaux et minerais, de l'énergie et de la finance, qui ont tous perdu des plumes.

L'indice composé S&P/TSX a perdu 119,63 points pour terminer la séance à 13 844,73 points.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,49 cent US à 76,81 cents US.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a rendu 44 cents US à 46,66 $ US le baril, tandis que le prix du lingot d'or a avancé de 90 cents US à 1165,40 $ US l'once.

Le cours du cuivre a quant à lui diminué de 3 cents US à 2,39 $ US la livre.

- Avec PC




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer