Les ventes des grossistes ont totalisé 55,4 milliards de dollars en juillet, une valeur inchangée par rapport au mois précédent, a indiqué lundi Statistique Canada.

Publié le 21 sept. 2015
LA PRESSE CANADIENNE

Les économistes tablaient cependant sur un gain de 0,7%, selon Thomson Reuters.

Exprimées en volume, les ventes en gros ont reculé de 0,4% en juillet, a précisé Statistique Canada.

Des ventes plus élevées ont été enregistrées dans trois sous-secteurs, principalement celui des machines, du matériel et des fournitures. Ses ventes ont progressé d'un% pour atteindre 11,3 milliards, ce qui constituait une deuxième hausse consécutive, notamment grâce à l'industrie des ordinateurs et du matériel de communications.

Les ventes en gros du sous-secteur des véhicules automobiles et de leurs pièces ont augmenté de 0,2% pour atteindre 10,3 milliards en juillet. Les ventes du sous-secteur des produits divers ont, de leur côté, augmenté de 0,3% pour se chiffrer à 7,0 milliards.

Le sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac a affiché la baisse la plus marquée en dollars, ses ventes ayant diminué de 0,5% en juillet pour s'établir à 10,7 milliards.