Le groupe japonais de télécommunications SoftBank négocie le rachat de DreamWorks Animation (DWA), le plus grand studio indépendant de dessins animés de Hollywood, affirme dimanche le Financial Times.

Publié le 28 sept. 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

Les négociations en sont encore à un point où un échec reste possible, avertit toutefois le journal sur son site, sur la base des déclarations d'une personne proche du dossier.

Coté sur le Nasdaq, DWA valait vendredi soir 1,89 milliard de dollars.

Issu d'une scission des studios DreamWorks fondés par David Geffen, Steven Spielberg and Jeffrey Katzenberg, DWA a accumulé les succès dans l'animation avec des films comme Shrek et Kung Fu Panda.

Le groupe est également engagé dans la construction d'un parc d'attractions de 2,4 milliards de dollars en Chine.