Source ID:; App Source:

Aggravation du déficit des comptes courants aux É.-U.

Sur les trois premiers mois de l'année, l'aggravation... (Photo Fabian Bimmer, Associated Press)

Agrandir

Sur les trois premiers mois de l'année, l'aggravation du déficit des comptes courants des États-Unis tient avant tout à une hausse de 12,8% du déficit commercial par rapport au trimestre précédent, à 126,8 milliards de dollars.

Photo Fabian Bimmer, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le déficit des comptes courants des États-Unis s'est creusé plus que prévu au premier trimestre sous l'effet notamment d'une aggravation du déficit commercial, selon des chiffres publiés mercredi par le département du Commerce.

Il s'est établi à 111,2 milliards de dollars entre janvier et mars, en données corrigées des variations saisonnières, bondissant de 27,3% par rapport au précédent trimestre alors que les analystes tablaient sur une hausse significative mais moins marquée, de 20,6%.

Le déficit de la balance des comptes courants au quatrième trimestre a par ailleurs été revu en hausse de 7,6%, à 87,3 milliards de dollars, a précisé le ministère.

Sur les trois premiers mois de l'année, l'aggravation tient avant tout à une hausse de 12,8% du déficit commercial par rapport au trimestre précédent, à 126,8 milliards de dollars.

Dans le même temps, le surplus dans les transferts internationaux de revenus a décliné, se repliant de 14,5% sur un trimestre pour atteindre 46,7 milliards de dollars.

Les États-Unis sont de très loin les plus grands emprunteurs au monde, finançant l'important déficit de leur commerce extérieur par l'afflux permanent de capitaux dans leur système financier.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer