Source ID:542055; App Source:cedromItem

V Télé, MusiquePlus et MusiMax: la Caisse et le Fonds FTQ actionnaires

La Caisse, qui détient déjà des intérêts dans... (Photo Archives La Presse)

Agrandir

La Caisse, qui détient déjà des intérêts dans le Groupe TVA par l'entremise de son placement dans Québecor Média, obtiendra un siège au conseil d'administration de V Média, tout comme le Fonds FTQ et un troisième investisseur.

Photo Archives La Presse

Sylvain Larocque
La Presse

C'est confirmé: la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ deviennent actionnaires de V Média, propriétaire de V Télé et acheteur désigné des canaux spécialisés MusiquePlus et MusiMax.

Dans des documents déposés au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), V Média précise que la Caisse et le Fonds FTQ acquerront chacun 15% du capital-actions de l'entreprise. On ajoute que des pourparlers sont en cours avec un autre investisseur institutionnel non spécifié qui prendrait lui aussi une participation de 15% dans V Média. Les sommes qu'investiront ces trois acteurs financiers dans l'entreprise n'ont pas été rendues publiques.

La Caisse, qui détient déjà des intérêts dans le Groupe TVA par l'entremise de son placement dans Québecor Média, obtiendra un siège au conseil d'administration de V Média, tout comme le Fonds FTQ et le troisième investisseur.

Au terme de la restructuration, la famille Rémillard possédera environ 55% des actions et des droits de vote de V Média, contre 100% actuellement. Le PDG de l'entreprise, Maxime Rémillard, rachètera la participation de son frère Julien dans le holding Remstar Diffusion, qui a acquis V Télé en 2009. Julien Rémillard conservera toutefois une participation dans V Média par l'entremise d'une nouvelle fiducie baptisée Seismikmak, qui détiendra 10% des actions de l'entreprise, contre 45% pour Remstar.

L'injection de capitaux provenant des trois investisseurs institutionnels «permettra à V Média de disposer de ressources financières suffisantes pour assurer la croissance du réseau de télévision V, compléter l'acquisition des services spécialisés MusiquePlus et MusiMax, assurer leur relance et envisager de nouvelles acquisitions ou le lancement de nouveaux services», indique V Média dans un des documents remis au CRTC.

Ventes publicitaires en baisse

V Média souligne que la situation financière des deux canaux est difficile, plus particulièrement celle de MusiquePlus, qui a subi une perte avant impôts de 2009 à 2012. En 2013, la station a enregistré des profits avant impôts de 868 000$, mais V Média craint qu'elle termine l'année 2014 dans le rouge. L'entreprise prévoit une baisse d'au moins 20% des revenus publicitaires cette année, et ce, tant chez MusiquePlus que chez MusiMax.

Pour renverser la vapeur, V Média demande au CRTC d'abaisser de 55 à 45% la proportion de contenu canadien exigée sur les ondes de MusiquePlus et MusiMax. De plus, tout en consacrant 75% de la programmation des deux canaux à la musique, l'entreprise veut miser davantage sur l'humour.

V Média achètera MusiquePlus et MusiMax de Bell Média. Dans le cadre de l'achat d'Astral par Bell, conclu l'an dernier, le Bureau de la concurrence avait obligé le géant des télécommunications à se départir de MusiquePlus, de MusiMax et de 11 autres canaux, dont Télétoon et Historia. Corus Entertainment et DHX Media se sont partagé ces canaux.

V Média s'est engagé à verser 14,4 millions à Bell pour mettre la main sur MusiquePlus et MusiMax. La valeur des 2 canaux a dégringolé depuis 2007, alors qu'Astral avait déboursé 50 millions pour faire passer son actionnariat de 50 à 100% dans MusiquePlus et MusiMax, ce qui les valorisait à 100 millions. Pour bénéficier de la force du réseau de vente de Bell, V Média entend confier à cette dernière les ventes de publicité nationale des deux stations jusqu'en 2016.

Le Bureau de la concurrence a déjà approuvé la vente de MusiquePlus et de MusiMax à V Média, mais pas le CRTC. L'organisme se penchera sur le dossier au cours d'une audience publique qui se tiendra le 8 septembre à Gatineau.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer