La production industrielle aux États-Unis a connu une baisse surprise en avril qui a mis fin à deux mois consécutifs de hausse, selon les chiffres publiés jeudi par la Réserve fédérale (Fed).

Publié le 15 mai 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

Elle s'est repliée de 0,6% en avril en données corrigées des variations saisonnières et par rapport au mois précédent alors que les analystes tablaient sur une stagnation de l'indice.

La Fed a par ailleurs légèrement revu en hausse jeudi l'évolution de la production industrielle en mars, à +0,9% contre une précédente estimation de +0,7%.

En avril, l'indicateur a été notamment plombé par la production des services publics (eau, électricité...) qui a glissé de 5,3% après une progression de 0,6% le mois précédent.

La production manufacturière s'est elle aussi affichée en territoire négatif (-0,4%) sans toutefois effacer totalement ses gains enregistrés en mars (+0,7%).

Seule la production minière se maintient dans le vert (+1,4%), même si elle ralentit par rapport à la hausse de 2,0% observée le mois précédent.

Sur un an, la production industrielle s'affiche toutefois en avril en hausse de 3,5%, indique la Fed.

En avril, le taux d'utilisation des capacités industrielles a par ailleurs légèrement reculé pour s'établir à 78,6% contre 79,3% le mois précédent.

Ce taux est ainsi inférieur de 1,5 point de pourcentage à la moyenne observée entre 1972 et 2013, selon la Fed.