L'activité manufacturière de la région de New York s'est redressé en juin à la surprise des analystes toutefois de nombreuses composantes de l'indice Empire State sont en recul, selon cet indicateur publié lundi par la banque centrale américaine (Fed).

Publié le 17 juin 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'indice Empire State, qui mesure la perception que les industriels de la région de New York ont de leur activité et de la conjoncture, a grimpé de 9 points par rapport à mai pour s'établir à 7,8. Les analystes s'attendaient à une modeste hausse de 0,8.

Quelque 29% des industriels estiment que les conditions économiques se sont améliorées par rapport au mois de mai tandis que 22% affirment qu'elles sont moins bonnes.

Mais l'antenne de New York de la Réserve fédérale souligne que «la plupart des autres composantes de l'enquête sont en retrait».

Ainsi l'indice des commandes nouvelles a glissé de 6 points à -6,7. Celui des livraisons a fait une chute de 12 points à -11,8. Et l'indice du nombre d'employés est tombé à zéro tandis que l'indice de la moyenne hebdomadaire travaillée est en retrait à -11,3, reculant de 10 points par rapport à mai.

L'indice des prix payés est resté stable à 21.

«Poursuivant la tendance observée au cours des derniers mois, les indices prévoyant l'activité à six mois sont en recul ce qui suggère que l'optimisme quant aux conditions à venir est en train de faiblir», note la Fed de New York.