Les mises en chantier de logements ont fortement reculé aux États-Unis en janvier, selon des chiffres publiés mercredi à Washington par le département du Commerce.

Publié le 20 févr. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'indicateur de la construction nouvelle établi par le département du Commerce a baissé de 8,5% par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières.

En janvier, indique le gouvernement, il y a eu 890 000 départs de chantiers en rythme annualisé dans le pays, alors que la prévision médiane des analystes donnait l'indicateur du ministère à 914 000.

Le ministère a par ailleurs revu à la hausse (+2%) ses estimations pour le mois précédent. Son nouveau décompte donne désormais 973 000 départs de chantiers pour décembre.

En glissement annuel, les mises en chantier de logements (tous secteurs confondus) ont progressé officiellement de 23,6% en janvier.

Indicateur de la construction à venir, le nombre de permis de construire accordés par les autorités a rebondi de 1,8% par rapport à décembre, pour s'établir à 925 000 autorisations en rythme annualisé, indique le gouvernement, alors que les analystes en attendaient seulement 918 000.

En glissement annuel, le nombre de permis de construire accordés dans le pays s'affichait en hausse de 35,2%.