Le géant américain de la distribution Walmart, qui veille à étoffer son offre en ligne, a annoncé mardi qu'il était désormais possible de regarder des films sans téléchargement (streaming) sur son site internet.

Publié le 26 juill. 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

Les internautes peuvent acheter ou louer le droit de visionner ces films sur la page walmart.com/vudu, lancée après l'achat l'an dernier de la société Vudu, spécialisée dans les vidéos en ligne. Ils gardent aussi la possibilité d'acheter des DVD classiques.

Cette intégration entre le site internet de Walmart et Vudu «permet aux clients de facilement choisir la façon dont ils veulent profiter de leurs programmes, sur DVD, en flux (streaming) ou les deux», a expliqué le directeur général de Vudu, Edward Lichty, dans un communiqué.

En achetant Vudu en mars 2010, pour plus de 100 millions de dollars selon les médias américains, Walmart, déjà l'un des plus gros distributeurs de DVD au monde, avait affiché ses ambitions dans le marché en expansion de la vidéo en ligne.

Il a notamment pour concurrent le loueur Netflix, qui a confirmé lundi qu'il était en butte au mécontentement d'abonnés depuis qu'il a décidé de découpler son offre tout DVD de son offre tout streaming - ce qui conduit à un relèvement de prix pour les abonnés souhaitant continuer à avoir accès à ces deux modes de diffusion.

L'action Walmart cédait 0,67% à 53,61 dollars vers 15H00, celle de Netflix chutait de 6,22% à 264,10 dollars.