L'action d'Imax [[|ticker sym='IMX.TO']] a grimpé vendredi de 4,3 pour cent à 28,04 $ à la Bourse de Toronto après que certains médias eurent rapporté que le groupe japonais Sony serait intéressé à racheter le spécialiste du cinéma sur écran géant.

LA PRESSE CANADIENNE

Selon le quotidien britannique Daily Mail, Sony serait prêt à allonger jusqu'à environ 40 $ US par action pour la société canadienne, qui fabrique des écrans géants et des systèmes de projection en 3D pour les salles de cinéma, ainsi que des systèmes de caméra pour les studio de cinéma.

Le Daily Mail citait des sources non identifiées qui laissaient entendre que Walt Disney pourrait aussi être intéressé par la société canadienne.

L'action d'Imax a pris 1,16 $ à 28,04 $ à la Bourse de Toronto.

Cependant, la société a émis un communiqué vendredi après-midi pour indiqué qu'elle n'était pas au courant de tout développement corporatif qui pourrait justifier la progression du cours de son action.

«La politique de l'entreprise consiste à ne pas commenter les rumeurs ou la spéculation, et par conséquent, elle n'entend pas commenter davantage», peut-on lire dans le communiqué.

Selon Larry Witt, un analyste chez Morningstar Research, les rumeurs de prise de contrôle d'Imax ne sont pas particulièrement surprenante puisqu'elles ont déjà été nombreuses au fil des années.

«Imax s'est mise en vente à quelques reprises dans la dernière décennie, alors la direction pourrait chercher à se faire racheter une fois de plus», a-t-il écrit vendredi dans une note.

Même si Sony ne possède pas de salle de cinéma, la compagnie pourrait être à la recherche de  synergies ou d'occasions de ventes croisées par l'entremise de son studio de cinéma et de ses activités d'articles électroniques, a suggéré M. Witt.

En outre, Disney pourrait chercher à s'assurer que ses films soient projetés dans des salles munies d'écrans Imax.

Les ventes de billets de cinéma pour des représentations en 3D ont grimpé en flèche cette année, notamment avec les succès d'«Avatar», d'«Histoire de jouets 3» et d'«Alice au pays des merveilles».

Imax a récemment indiqué qu'elle s'attendait à accélérer l'expansion de son réseau mondial d'écrans géants dans les mois à venir, après avoir surpassé les attentes des analystes lors de la publication de ses résultats financiers du troisième trimestre.