Les prix des logements aux États-Unis ont augmenté en mai pour le deuxième mois d'affilée, mais ont légèrement ralenti leur hausse, selon l'enquête mensuelle Standard and Poor's/Case-Shiller publiée mardi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Pour l'ensemble des vingt plus grandes métropoles américaines, ils ont augmenté de 0,5% par rapport au mois précédent (en données corrigées des variations saisonnières) après une hausse de 0,6% en avril, indique cette étude.

En glissement annuel, les prix ont augmenté de 4,6% en mai, soit plus que ne le prévoyaient les analystes, qui avaient estimé la hausse à 4,0%, selon leur consensus médian.