Adieu la Bourse de croissance de Toronto, bonjour la grande Bourse: Medicago, petite biotech de Québec, veut maintenant aller se faire voir dans la cour des grands.

Philippe Mercure LA PRESSE

L'entreprise a annoncé hier qu'elle a reçu une approbation conditionnelle du TSX et prévoit que son action s'y échangera d'ici quelques semaines. «Nous croyons qu'il s'agit du reflet de la croissance de notre entreprise. Le TSX nous permettra d'avoir une meilleure visibilité et d'attirer un groupe plus large d'investisseurs», a dit à La Presse Affaires Christina Cameron, directrice des relations avec les investisseurs. Le marché a bien réagi à cette «promotion». L'action de Medicago a gagné8 cents, ou 16% hier, pour atteindre54 cents. Medicago travaille à essayer de produire des vaccins à partir de plantes, une méthode qu'elle dit plus rapide que les techniques actuelles de production à base d'oeufs. L'entreprise s'était mise sur la carte l'an dernier lors de la pandémie de grippe A (H1N1) quand elle avait réussi à produire un vaccin en 14 jours, alors que la multinationale GlaxoSmithKline avait mis plusieurs mois à pondre le sien. Medicago a signé des protocoles d'entente en vue d'éventuels partenariats avec les entreprises Ajanta Pharma et Tabuk Pharmaceuticals.