Le numéro un mondial des ordinateurs Hewlett Packard (HPQ) a publié mercredi un bénéfice net en hausse de 25% au premier trimestre de son exercice décalé, à 2,3 milliards de dollars, et relevé ses prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice pour l'année.

Mis à jour le 17 févr. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le résultat de la période entre novembre 2009 et janvier 2010 a dépassé les attentes, avec un bénéfice par action de 1,10$, hors éléments exceptionnels, là où les analystes n'en attendaient que 1,06$.

Le groupe de Palo Alto a indiqué qu'il tablait désormais sur des ventes annuelles situées entre 121,5 et 122,5 milliards de dollars, contre 118 à 119 milliards annoncés précédemment.

Le bénéfice par action est attendu entre 4,37$ et 4,44$ contre une fourchette de 4,25$ à 4,35$ escomptée jusqu'à présent et 4,36$ anticipés par les analystes.

«HP est bien placé pour avoir des performances meilleures que celles du marché», a estimé le PDG, Mark Hurd, cité dans un communiqué, tandis que la directrice financière, Cathy Lesjak, annonçait que le groupe continuerait à «investir pour la croissance» et à tirer tous les avantages de la reprise de la demande grâce à sa taille et à son implantation mondiale.

Le titre progressait de 1,90% à 50,38$ dans les échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New York. Il n'avait cessé de progresser depuis plus d'une semaine, poussé par l'optimisme des investisseurs.