Source ID:; App Source:

IBM revoit en baisse son offre sur Sun Microsystems

Le fabricant informatique américain IBM a revu en baisse son offre sur son... (Photo: Bloomberg)

Agrandir

Photo: Bloomberg

Agence France-Presse
New York

Le fabricant informatique américain IBM (IBM) a revu en baisse son offre sur son concurrent Sun Microsystems (JAVA) , proposant désormais entre 9 et 10$ US par action contre une offre initiale de 10 à 11$ US par action, rapportait jeudi le Wall Street Journal en ligne.

Selon des sources proches du dossier citées par le quotidien, l'inventeur du langage Java aurait accepté l'offre révisée de son rival de longue date, qui le valorise entre 6,7 milliards et 7,4 milliards de dollars US, selon son cours de clôture de mercredi à New York.

Bien que révisée, l'offre d'IBM reste supérieure à la capitalisation boursière de Sun, qui est de 6 milliards de dollars environ.

Mais les deux parties discuteraient toujours de certaines modalités, toujours selon les mêmes sources.

A ce jour, IBM n'a jamais confirmé officiellement son intérêt pour son concurrent en difficultés.

Le Wall Street Journal avait rapporté il y a deux semaines qu'IBM était prêt à mettre sur la table entre 10 et 11 dollars par action Sun Microsystems, soit plus du double du cours de Bourse d'alors de ce dernier, pour un prix global compris entre 7,4 milliards et 8,2 milliards de dollars.

L'information avait tiré vers le haut l'action Sun. Celle-ci prenait encore 2,25% à 8,17 dollars jeudi vers 15h45, après avoir clôturé à 8 dollars la veille.

Plusieurs analystes sont néanmoins dubitatifs sur le bénéfice pour IBM de mettre la main sur Sun, certes propriétaire du langage Java et du système de gestion de données MySQL, mais qui enchaîne les pertes et les restructurations.

IBM, à l'inverse, fait partie des entreprises ayant le mieux résisté à la crise, en ayant diversifié ses services.

Le rachat de Sun, qui lui permettrait de se développer dans le stockage de données, l'internet, les télécoms et les serveurs, serait la plus grosse acquisition de l'histoire d'IBM.

La part du marché américain des deux groupes fusionnés pourraient atteindre 42% dans les serveurs et 65% dans le stockage de données.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer