L'entreprise sherbrookoise Gilles Côté Excavation est depuis quelques semaines déjà la propriété d'une entreprise de la région de Montréal bien connue dans la région, Environnement routier NRJ.

Gilles Fisette

L'entreprise sherbrookoise Gilles Côté Excavation est depuis quelques semaines déjà la propriété d'une entreprise de la région de Montréal bien connue dans la région, Environnement routier NRJ.

La transaction, confirme Marc Custeau, le nouveau directeur des opérations de Gilles Côté Excavation, a été complétée cet été, en juillet.

Elle est survenue à la suite de la volonté de départ à la retraite du propriétaire-fondateur, Gilles Côté.

«Nous avions déjà des activités en région puisque nous sommes les responsables des activités de recyclage de la Ville de Sherbrooke. Les citoyens sont familiers avec nos camions blancs chargés de la cueillette du contenu des bacs verts», a souligné M. Custeau.

Environnement routier NRJ est une entreprise spécialisée principalement dans les travaux de génie civil et de déneigement. Créée il y a une quarantaine d'années, elle possède des places d'affaires à Lachine et à Saint-Hubert.

«À cause de nos activités dans le recyclage à Sherbrooke, mais aussi à cause de contrats effectués en région, nous connaissions bien M. Côté. Quand il nous a fait part de son désir de vendre, nous avons été immédiatement intéressés», a-t-il souligné.

De fait, dit-il, les activités et les équipements des deux entreprises sont complémentaires et de nature à favoriser la croissance de chacune d'elles.

«Nous avons rassuré les employés de Sherbrooke. Le changement de propriétaire n'est pas une menace pour eux. Au contraire, c'est un signe de la confiance que nous avons d'accroître le volume d'affaires grâce à l'apport de chacun», a-t-il déclaré.

Environnement routier NRJ embauche jusqu'à 250 personnes durant les périodes de pointes. En basse saison, on parle d'une centaine d'emplois. Gilles Côté Excavation, quant à elle, procure du travail à une trentaine de personnes. L'entreprise existe depuis 35 ans.

«Ensemble, nous allons diversifier nos opérations... Soucieux de sa clientèle et de ses employés, M. Côté s'est assuré qu'au moment de sa retraite, l'entreprise conservera le même niveau de service et de respect qu'il a toujours offert par le passé», a assuré M. Custeau.