Le groupe bancaire néerlandais ABN Amro a confirmé lundi soir dans un communiqué mener des "discussions préliminaires exclusives concernant la combinaison potentielle" de ses activités avec celles du Britannique Barclays PLC.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le groupe bancaire néerlandais ABN Amro a confirmé lundi soir dans un communiqué mener des "discussions préliminaires exclusives concernant la combinaison potentielle" de ses activités avec celles du Britannique Barclays PLC.

"Ces discussions sont le résultat d'un examen attentif pour créer un partenariat hautement complémentaire", a indiqué ABN Amro.

"Les discussions sont à un stade initial et exploratoire, et il ne peut y avoir aucun certitude qu'elles aboutiront à une transaction", a-t-on indiqué de même source.

Lundi, le titre ABN Amro s'est envolé à Amsterdam alors que la banque néerlandaise, sous la pression de certains de ses actionnaires qui veulent la démanteler, semble être l'objet de toutes les convoitises, notamment de Barclays qui doit dévoiler ses intentions mardi. ABN Amro a terminé en hausse de 9,60% à 29,86 euros.