L'ancien président de la Bourse de Montréal, Luc Bertrand, affirme qu'il restera avec l'entreprise même si celle-ci décide de choisir un autre candidat pour la diriger, rapporte le Globe and Mail.

Olivier Bourque

L'ancien président de la Bourse de Montréal, Luc Bertrand, affirme qu'il restera avec l'entreprise même si celle-ci décide de choisir un autre candidat pour la diriger, rapporte le Globe and Mail.

Mercredi, le même quotidien torontois affirmait que le Groupe TSX s'apprêtait à embaucher un Américain, Bernard Dan, pour le poste de président et chef de la direction.

M. Dan a déjà été président et chef de la direction du Chicago Board of Trade, une institution s'étant surtout consacrée au marché des produits dérivés.

«Je n'ai pas l'intention de quitter l'entreprise qu'importe la décision du conseil», a déclaré M. Bertrand, dans une entrevue, ajoutant qu'il a donné la même assurance au personnel du TSX.

«Mes responsabilités demeurent très importantes. Les opportunités sont excitantes pour moi et j'ai bien hâte de jouer mon rôle», a-t-il dit.

M. Bertrand n'a toutefois pas indiqué combien de temps il souhaiterait demeurer avec le TSX, rapporte le Globe.

Mais il a réitéré qu'il est «lié à l'entreprise».