La Ferme Sainte-Catherine, de Sherbrooke, vient de remporter le prix Reconnaissance producteur-employeur de l'année, en Estrie.

Gilles Fisette

La Ferme Sainte-Catherine, de Sherbrooke, vient de remporter le prix Reconnaissance producteur-employeur de l'année, en Estrie.

Ce prix lui a été remis par la Compagnie des travailleurs agricoles dans le cadre d'un colloque en gestion organisé par le Comité interprofessionnel de gestion agricole de l'Estrie. Près de 200 personnes ont participé à cette activité.

"Une petite douceur à travers bien des épines!" a commenté la copropriétaire de la ferme Claire Forget en recevant ce prix en compagnie de son conjoint, Luc, et de sa fille Anne. Outre Anne, les Forget ont deux autres enfants.

En tenant ces propos, Mme Forget faisait bien entendu référence au dossier auquel est confrontée la Ferme Sainte-Catherine, une entreprise agricole dont l'intégrité est menacée par le prolongement de la voie de contournement sud de Sherbrooke, une autoroute dont le tracé risque de passer par les terres de la famille Forget.