(Montréal) L’investissement durable est payant, plaide Geneviève Morin, présidente-directrice générale de Fondaction. Le rendement annuel de 17 % dévoilé par le fonds de travailleurs, jeudi, en est la preuve, selon elle.

Publié le 23 déc. 2021
Stéphane Rolland La Presse Canadienne

La mission du fonds de la CSN est d’investir dans les entreprises qui ont un impact positif sur l’environnement et qui ont des pratiques socialement responsables. Cette stratégie a démontré ses avantages concurrentiels, notamment en période de pénurie de main-d’œuvre et de perturbations de la chaîne d’approvisionnement, juge Mme Morin.

« On a choisi des entreprises qui sont inclusives, dit-elle en entrevue. Bien, quand il y a une pénurie de main-d’œuvre et que les autres ont de la misère à trouver des employés, nos entreprises sont des employeurs qui sont plus attirants. »

L’attrait pour la production locale a aussi aidé les entreprises du portefeuille à composer avec les caprices de la chaîne d’approvisionnement. Mme Morin donne l’exemple du fabricant de manteaux québécois Kanuk qui a « choisi de faire ses manteaux au Québec ». « C’est sûr qu’elle a été capable de se virer de bord beaucoup plus facilement que les entreprises qui ont choisi d’économiser en étendant leur chaîne de production », souligne-t-elle.

Les perspectives de rendement et les préoccupations environnementales et sociales des entreprises ont souvent été vues comme des objectifs opposés, mais cela est en train de changer, affirme la dirigeante. « Là, c’est le contraire. Quand tu ne t’en occupes pas, de tes risques ESG, quand tu ne t’occupes pas de l’environnement, quand tu n’es pas inclusif, c’est là que tu te trouves mal pris. »

Le prochain chantier de Fondaction sera de pousser plus loin l’analyse des données ESG. Le fonds a créé une « équipe d’impact » qui aura pour mission d’analyser les données extrafinancières des entreprises. « On a très hâte de mettre en place ces éléments-là », indique-t-elle.

Le déploiement du projet, qui nécessitera des investissements informatiques, s’étalera sur 2022 et 2023. Avec des données supplémentaires sur l’impact des entreprises en portefeuille, Fondaction sera mieux en mesure d’aider les entrepreneurs à mesurer leur impact social et environnemental et à se comparer à leurs pairs. Fondaction, pour sa part, pourra « cibler encore mieux les meilleures entreprises ».

La stratégie de Fondaction se concentre sur trois thèmes : la lutte aux changements climatiques, l’agroalimentaire durable ainsi que les villes et communautés durables.

Les résultats

L’action de Fondaction a été fixée à 16,46 $, jeudi, une hausse de 6,5 % en six mois, après le dévoilement des résultats semestriels du fonds des travailleurs.

Pour la période de 12 mois terminée le 30 novembre, le fonds des travailleurs a procuré un rendement annuel de 17 %. À moyen terme, il affiche un rendement de 11,6 % sur trois ans et de 9 % sur cinq ans. Ces chiffres ne tiennent pas compte des crédits d’impôt de 30 % sur les premiers 5000 $ cotisés annuellement.

Au cours du deuxième semestre, les investissements en capital de développement ont procuré un rendement brut de 10,4 %. Les « autres investissements » ont généré un rendement brut de 4,9 %.

Dans les dernières années, le gouvernement du Québec accordait un crédit d’impôt plus généreux pour les cotisations au Fondaction qu’à celles au Fonds de solidarité FTQ afin d’aider le fonds de la CSN à prendre de l’expansion.

Depuis juin dernier, le crédit d’impôt est le même pour les deux fonds de travailleurs. Cette aide supplémentaire aura permis à Fondaction de bâtir son expertise et de gonfler son actif sous gestion, qui atteint à 3,34 milliards en date du 30 novembre 2021, souligne Mme Morin.

Au cours du deuxième semestre, plus de 14 000 personnes ont rejoint Fondaction, portant le nombre d’actionnaires à plus de 194 600. Les émissions d’actions ont atteint 220,1 millions.

Le portefeuille de Fondaction compte 188 entreprises et 87 fonds. Au cours du semestre, le fonds des travailleurs a déployé 160,3 millions auprès de 15 nouvelles entreprises et de 10 nouveaux fonds.

Rappelons que Fondaction a suspendu, lundi dernier, la possibilité de cotiser au fonds par un versement unique. La cotisation par versement périodique est toujours disponible.