La Caisse de dépôt investit 125 millions dans des entreprises du secteur agroalimentaire font des efforts pour diminuer leur empreinte environnementale.

Hélène Baril Hélène Baril
La Presse

La Caisse a choisi de s’allier à S2G Ventures, un investisseur institutionnel qui a dans son portefeuille des entreprises comme Beyond Meat et MycoTechnology, « à la suite d’un examen exhaustif de partenaires potentiels », indique-t-elle dans un communiqué.

« Ce partenariat contribuera à réduire l’empreinte carbone du secteur agroalimentaire, a déclaré Kim Thomassin, première vice-présidente et cheffe des Placements au Québec et de l’Investissement durable à la Caisse. S2G est une firme d’investissement de premier plan dans ce secteur et nous sommes ravis de nous y associer pour soutenir les entrepreneurs qui rendront le secteur agroalimentaire plus durable. »

S2G Ventures a des bureaux à Chicago et à San Francisco, s’intéresser à toute la chaîne alimentaire, de la production à la consommation, avec un objectif de lutte contre les changements climatiques. La Caisse de dépôt prévoit investir 125 millions sur un horizon de trois ans.

Ce type d’investissement intéresse de plus en plus la Caisse de dépôt, qui s’est engagée à réduire l’empreinte carbone de son portefeuille de 25 % par dollar investi d’ici 2025. Le climat est maintenant pris en compte dans toutes ses décisions de placement. Au 31 décembre 2019, la valeur du portefeuille d’actifs faibles en carbone de la Caisse s’élevait à 34 G$ US, en hausse de 95 % par rapport à 2017. L’actif total de Caisse s’établissait à 333 milliards au 30 juin 2020.