Deux semaines après avoir annoncé la vente de 50 camions électriques au CN, l’entreprise québécoise Lion a confirmé mardi avoir aussi convaincu Amazon, qui en achètera 10.

Jean-François Codère
Jean-François Codère La Presse

Les 10 camions achetés par Amazon seront livrés dès cet automne. Le géant américain a jeté son dévolu sur le Lion6, un modèle plus petit que le Lion8 choisi par le CN. Équipés d’une boîte à l’arrière et dotés d’une autonomie d’environ 320 kilomètres, ils seront utilisés au sein de son réseau, mais pas pour les livraisons à domicile. Le carnet de commandes d’Amazon compte déjà 100 000 camions de livraison électriques de l’américaine Rivian et 1800 camions électriques de Mercedes-Benz.

Ces derniers seront utilisés en Europe.

« Nous sommes confiants que nos camions vont démontrer leur utilité », a indiqué Patrick Gervais, vice-président aux communications et au marketing de Lion. « On pense que c’est le début d’une grande aventure. »