La Ville de Montréal a confirmé avoir demandé à la Caisse de dépôt la faisabilité d’aménager une gare du Réseau express métropolitain au sud du canal de Lachine dans le secteur Bridge/Wellington, là où le groupe de Stephen Bronfman envisage de construire un stade de balle. Cette station s’ajouterait à la station prévue non loin, dans Griffintown.  

André Dubuc André Dubuc
La Presse

Dans une lettre adressée à l’Office de consultation publique de Montréal, la Ville de Montréal affiche officiellement sa préférence pour deux stations du Réseau express métropolitain (REM) dans le bas de la ville.

La première station REM serait implantée dans le quartier Griffintown, au nord du canal de Lachine, laquelle desservira à la fois ce secteur de la ville et la Cité du Multimédia. Son emplacement exact reste inconnu pour le moment.

À être construite dans une phase subséquente, la seconde station du REM serait située au sud du canal de Lachine, près d’un éventuel stade. « La Ville a demandé à CDPQ Infra de s’assurer, lors de la conception du REM, de la constructibilité d’une station dans ce second secteur, écrit Benoit Champagne, directeur de la gestion du portefeuille de projets au service des infrastructures du réseau routier de la Ville de Montréal. »

Dans sa correspondance, la Ville ajoute que la décision d’ajouter cette seconde station sera fonction du rythme de la densification du secteur. Elle tiendra également compte des résultats de la consultation menée par l’OCPM avant de décider d’intégrer ou non une seconde station.

Le groupe de Stephen Bronfman a toujours fait valoir que la présence d’une station REM était un facteur essentiel à la réalisation du stade.

« L’alignement du REM permet l’ajout d’une station ultérieurement au sud du bassin Peel, a précisé le porte-parole de CDPQ Infra, Jean-Vincent Lacroix. Celle-ci ne fait toutefois pas partie présentement des livrables prévus pour la première phase du projet. »

La Presse avait déjà évoqué la possibilité de deux stations du REM au Bassin Peel dans un article publié au début du mois.