Chaque dimanche, nous braquons les projecteurs sur des éléments de l’actualité financière et boursière qui peuvent être utiles à l’investisseur, mais qui pourraient être passés sous le radar

Richard Dufour Richard Dufour
La Presse

Un gestionnaire d’actifs de Toronto bonifie substantiellement sa mise dans Transcontinental, au point de devenir le plus gros actionnaire institutionnel de l’imprimeur montréalais, aussi spécialiste de l’emballage souple.

La firme Foyston, Gordon & Payne vient de révéler aux autorités boursières avoir entamé le mois d’août avec une participation supérieure à 10 % dans Transcontinental. Foyston était auparavant le 16e actionnaire de Transcontinental en importance. La firme vient de multiplier par huit sa participation dans Transcontinental.

L’action de Transcontinental a perdu plus de 50 % de sa valeur depuis un an.

***

Après la glissade de l’action cette semaine, le rendement du dividende chez Fiera Capital dépasse maintenant la barre des 8 %. « L’incertitude entourant les perspectives du marché boursier semble faire pression sur le titre », commente l’analyste Phil Hardie, de la Scotia.

***

Bombardier a touché vendredi son plus bas niveau à la Bourse depuis 2016 après que Goldman Sachs eut retiré sa recommandation d’achat sur le titre.

***

« Savaria se remet de son indigestion », commente le gestionnaire de portefeuille Charles Marleau, de la firme montréalaise Gestion Palos. Il souligne dans sa lettre financière publiée jeudi qu’il y a maintenant près d’un an que l’entreprise de Laval spécialisée dans l’accessibilité pour personnes à mobilité réduite a réalisé l’acquisition de Garaventa. « Savaria abaisse tranquillement son niveau d’endettement et semble se préparer pour sa prochaine vague d’acquisitions. »

***

La Banque TD a changé son fusil d’épaule à propos de la pharmaceutique lavalloise Bausch Health. L’analyste Lennox Gibbs a décidé jeudi de dorénavant recommander l’achat de l’action de l’ex-Valeant en soulignant qu’un virage était en train de s’opérer. Plusieurs indicateurs reflètent cette transition, selon lui, notamment le niveau d’endettement.

***

Héroux-Devtek a perdu un appui en début de semaine. L’analyste Ben Cherniavsky, de la firme Raymond James, a retiré sa recommandation d’achat. « Le profil de croissance demeure très prometteur. Toutefois, en maintenant une approche disciplinée en matière d’évaluation, il faut dire que le marché a maintenant généreusement escompté cette croissance en poussant le cours boursier beaucoup plus haut. »

***

« L’absence de progrès dans le processus de vente pourrait forcer Stornoway à se mettre à l’abri de ses créanciers, ce qui est cohérent avec le fait que je crois que le titre n’a plus vraiment de valeur », souligne Steven Green, de la Banque TD, dans une note envoyée vendredi à ses clients.

***

Boralex, Valener, Transat, Lightspeed, l’Industrielle Alliance et Metro ont tous atteint cette semaine un nouveau sommet des 52 dernières semaines. Bombardier, Logistec, Aimia, BMTC, Fiera Capital, Résolu, Mediagrif, Prometic et Dorel ont de leur côté glissé à un plancher de la dernière année au cours de la semaine.

***

Le VIX, un indicateur de l’anxiété ressentie sur les marchés, a atteint ce mois-ci ses plus hauts niveaux de l’année.

***

Le bitcoin est l’actif liquide ayant offert le meilleur rendement jusqu’ici cette année, et de loin ! », souligne le gestionnaire de portefeuille Martin Lalonde, de la firme Rivemont, dans sa lettre financière hebdomadaire.

Cette rubrique fait relâche pour quelques semaines. De retour le 8 septembre.