(Beijing) Un équipage de trois astronautes décollera en juin pour une mission de trois mois sur la nouvelle station spatiale chinoise, selon un responsable spatial qui a été le premier astronaute du pays en orbite.

Associated Press

Les plans du premier équipage de la station ont été confirmés à la télévision publique par Yang Liwei, le concepteur en chef adjoint du programme spatial habité, alors qu’un vaisseau automatisé a été propulsé ce week-end avec du carburant et des fournitures pour la station Tianhe.

Tianhe, ou « Harmonie céleste », est la troisième et la plus grande station spatiale lancée par le programme spatial de plus en plus ambitieux de la Chine. Son module central a été envoyé en orbite le 29 avril.

La capsule Shenzhou 12 transportant l’équipage sera lancée depuis la base de Jiuquan dans le nord-ouest de la Chine le mois prochain, a indiqué M. Liwei à la télévision, samedi.

Ils pratiqueront des sorties dans l’espace et effectueront des réparations et des entretiens ainsi que des opérations scientifiques.

Yang Liwei, qui a fait le tour de la Terre dans un vol en orbite en 2003, n’a donné aucun détail sur l’identité des astronautes ni la date du vol. Il a mentionné que l’équipage proviendrait des deux premiers groupes d’astronautes du programme.

Questionné à savoir si des femmes feraient partie de l’équipage, M. Liwei a répondu que non pour la capsule Shenzhou 12, mais que toutes les missions suivantes en accueilleront.

Le vaisseau cargo Tianzhou-2 qui s’est amarré à Tianhe dimanche a transporté 6,8 tonnes de fournitures, comprenant des combinaisons spatiales, de la nourriture et de l’équipement pour les astronautes et du carburant pour la station, selon le programme spatial.

L’agence spatiale prévoit un total de 11 lancements d’ici la fin de l’année prochaine pour livrer deux autres modules pour la station de 70 tonnes.

Pékin ne participe pas à la Station spatiale internationale, en grande partie en raison des objections américaines. Washington se méfie du secret entourant le programme chinois et de ses liens militaires.

La Chine a envoyé 11 astronautes, dont deux femmes, dans l’espace depuis 2003. La première femme astronaute était Liu Yang en 2012.

Tous les astronautes chinois à ce jour étaient des pilotes de la branche militaire du Parti communiste au pouvoir, l’Armée populaire de libération.

Les astronautes sur le Tianhe s’entraîneront à faire des sorties dans l’espace avec deux personnes à l’extérieur de la coque en même temps, selon Yang Liwei.

La première sortie extravéhiculaire chinoise a été réalisée en 2008 par Zhai Zhigang à l’extérieur de la capsule Shenzhou 7.

Ce mois-ci également, le programme spatial chinois a posé sur Mars une sonde, le Tianwen-1, transportant un rover, le Zhurong.