Quelques milligrammes de toute l’actualité scientifique de la semaine.

Mathieu Perreault Mathieu Perreault
La Presse

Boum arachnéen en Arctique

Le réchauffement en Arctique est si important que les araignées-loups peuvent se reproduire à deux reprises pendant l’été au Groenland, ont observé des chercheurs danois. Dans la revue Proceedings of the Royal Society B à la mi-juin, les biologistes de l’Université d’Aarhus surveillent la flore et les insectes du Groenland depuis 20 ans. Ils ont déjà rapporté que l’araignée-loup, qui est l’un des principaux prédateurs des invertébrés en Arctique, était l’une des espèces animales les plus importantes de la région en matière de biomasse totale. Son essor aura des impacts importants sur la chaîne alimentaire, selon les chercheurs d’Aarhus.

Quiz

Q. Quel âge a le bébé étoile découvert par le télescope spatial Swift ?

PHOTO NASA

Le télescope spatial Swift

R. 240 ans. C’est un iota comparé aux milliards d’années que durent les étoiles. L’étoile Swift J1818.0-1607, qui est située à 16 000 années-lumière de la Terre dans la constellation du Sagittaire, est un magnétar, l’un des types d’étoiles les plus magnétiques de l’univers, 100 millions de fois davantage que les aimants les plus puissants créés par l’homme. Découverte par Swift, elle a été confirmée à la mi-juin dans les Astrophysical Journal Letters par des chercheurs espagnols responsables de deux autres télescopes spatiaux. XMM-Newton et NuSTAR. Le bébé étoile a deux fois la masse de notre Soleil, mais est 1000 milliards de fois plus petite.

Le chiffre

10 m

PHOTO FOURNIE PAR UNIVERSITÉ DE ST. ANDREWS

Les archéologues ont trouvé les nouveaux mégalithes de Stonehenge en sondant le sol avec des techniques géophysiques.

C’est la largeur des mégalithes d’un nouveau cercle cérémonial découvert près de Stonehenge, le célèbre site préhistorique anglais. Ils sont cinq fois plus imposants que les mégalithes de Stonehenge, et sont enfouis de manière à former un cercle beaucoup plus grand, d’un diamètre de 2 km. Les chercheurs d’une demi-douzaine d’universités britanniques, qui décrivaient leur découverte à la mi-juin dans la revue Internet Archeology, estiment que le nouveau site a été érigé il y a 4500 ans, quelques centaines d’années avant Stonehenge, et entourait le village de Durrington Walls, alors le plus peuplé de la Grande-Bretagne avec plus de 1000 habitants.

Nuire en voulant aider

PHOTO FOURNIE PAR CHRISTOPHER CAMACHO

Un serpent à sonnette et sa portée en Pennsylvanie.

Depuis une dizaine d’années, des biologistes émondent certaines forêts de Pennsylvanie pour aider à la survie d’une espèce de serpent à sonnette menacée qui fait son nid dans les souches d’arbres. Ce serpent a des portées plus nombreuses quand il fait plus chaud. Mais dans le Journal of Herpetology au début mai, des biologistes de l’Université Penn State rapportent que les forêts plus dégarnies sont aussi propices à deux prédateurs du serpent à sonnette, le raton laveur et l’ours noir. Ils ont observé une plus grande prédation avec des serpents à sonnette en plastique observés par des caméras vidéo. Les chercheurs proposent d’essayer différentes stratégies d’émondage pour maximiser la chaleur au sol sans favoriser le déplacement du raton laveur et de l’ours noir.

Un signal tous les 16 jours

PHOTO FOURNIE PAR CHIME

Le radiotélescope CHIME en Colombie-Britannique

Un radiotélescope de Colombie-Britannique géré depuis l’Université McGill a découvert un nouveau type de sursaut radio rapide (FRB), un signal intense émanant probablement d’étoiles très petites et très distantes. Ce FRB est beaucoup plus régulier que la centaine d’autres observés depuis 2007 : il s’est reproduit tous les cinq jours, avec quatre jours de bruit et 12 jours de silence, pendant près de deux ans. Il provient d’un endroit de la galaxie situé à 500 millions d’années-lumière. La découverte a été décrite à la mi-juin dans la revue Nature. L’observation a été faite par le radiotélescope CHIME, en Colombie-Britannique.