Le CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île demande à la population d’éviter de se présenter à l’urgence de l’Hôpital général du Lakeshore, à Pointe-Claire, qui est au maximum de sa capacité.

Léa Carrier Léa Carrier
La Presse

Le taux d’occupation sur civière à l’urgence y est de 132 %, a affirmé le CIUSSS-ODIM dans un communiqué. Bien que les éclosions soient maîtrisées, des mesures doivent être prises pour diminuer la pression sur l’urgence et les équipes cliniques.

Rappelons que l’hôpital est désigné pour recevoir les cas positifs à la COVID-19 et que des éclosions sur certaines de ses unités de soins rendent difficile la fluidité des patients en plus de devoir affronter des enjeux de pénurie de personnel.

« Alors que nous sommes confrontés aux impacts de la 2e vague de la pandémie depuis quelques semaines déjà, nous devons tout faire pour continuer à offrir des soins de qualité à nos usagers. La situation actuelle au Lakeshore est préoccupante et nécessite des actions de dernier recours. Nos équipes sont pleinement déployées pour répondre au besoin de la population autrement », a déclaré la présidente-directrice générale du CIUSSS-ODIM, Lynne McVey.

Pour des problèmes de santé mineurs, la population est invitée à se présenter à une clinique, à contacter son médecin de famille ou à communiquer avec la ligne Info-Santé 811. Pour toute personne ayant un rendez-vous médical prévu à l’Hôpital général du Lakeshore, elle est invitée à s’y présenter ou à appeler son professionnel de la santé.

Le CIUSSS-ODIM dessert près de 375 000 personnes sur son territoire et compte plus de 8000 lits en établissements publics et privés pour personne âgée.