Source ID:; App Source:

Les ministres de la Santé veulent une assurance médicament nationale

Les ministres de la Santé sont réunis à... (PHOTO John Woods, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Les ministres de la Santé sont réunis à Winnipeg, au Manitoba.

PHOTO John Woods, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
WINNIPEG

Les ministres de la Santé du Canada disent se rapprocher de la création d'un programme national d'assurance médicament, mais certaines questions demeurent sur la source et l'ampleur de son financement.

À l'issue de sa rencontre avec ses homologues provinciaux, la ministre fédérale de la Santé, Ginette Petitpas Taylor, a affirmé que plusieurs options sont présentement envisagées par le comité consultatif que dirige l'ex-ministre ontarien Eric Hoskins.

« Nous voulons certainement que le comité présente des options que nous allons étudier. À partir de là, l'enjeu du financement sera aussi une priorité absolue », a-t-elle déclaré.

Le ministre québécois de la Santé, Gaétan Barrette, a précisé que le comité fera son rapport en septembre.

« On peut avoir un certain nombre de modèles avec différents niveaux de couverture et on peut avoir un certain nombre de modèles de financement », a exposé le ministre.

Son homologue de Terre-Neuve-et-Labrador, John Haggie, a pour sa part martelé que tout programme d'assurance médicament devra être financé de manière constante par Ottawa. La part des coûts de santé assumée par le gouvernement fédéral a dégringolé au cours des dernières années, passant de 50 à 20 pour cent, s'est-il désolé.

Le ministre de la Saskatchewan, Jim Reiter, a signalé que les provinces s'opposeront à un programme que le gouvernement fédéral exigerait en vertu de la Loi canadienne sur la santé, sans pour autant les aider à en assumer la facture.

Les ministres de la Santé réunis à Winnipeg se sont également entretenus à propos de la sensibilisation auprès des jeunes aux effets du cannabis et de la crise grandissante des opioïdes.

La ministre Petitpas Taylor a accédé à la demande du Manitoba de consacrer une partie du financement fédéral à cet effet à la lutte aux méthamphétamines, a rapporté le ministre manitobain Kelvin Goertzen.

Pour une deuxième journée consécutive, la ministre albertaine Sarah Hoffman a pris la parole pour rappeler que toute nouvelle initiative en matière de santé bénéficierait du projet d'oléoduc de Trans Mountain.

En avril, le gouvernement canadien a accepté de se porter l'acquéreur pour 4,5 milliards de l'oléoduc, de ses terminaux et de son projet d'expansion auparavant mené par Kinder Morgan.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer