• Accueil > 
  • Actualités > 
  • Santé 
  • > Le Groupe Geloso veut soustraire ses produits à une hausse du prix de la bière 
Source ID:e3ddb0e9-8696-479a-a63e-d2e6631861cf; App Source:alfamedia

Le Groupe Geloso veut soustraire ses produits à une hausse du prix de la bière

Le Groupe Geloso fait des démarches auprès du gouvernement afin... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le Groupe Geloso fait des démarches auprès du gouvernement afin d'éviter «une hausse importante du prix minimum des bières de plus de 6,2% d'alcool qui affecterait négativement [ses] ventes au Québec».

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Simon-Olivier Lorange et Éric-Pierre Champagne
La Presse

Le Groupe Geloso, qui a annoncé le week-end dernier qu'il cessait la production de la boisson FCKD UP, fait des démarches auprès du gouvernement provincial afin de créer une nouvelle catégorie de prix pour les produits à base de bière. Or, l'échelle qu'il propose exclurait d'une hausse de prix plusieurs des boissons qu'il fabrique. Ce serait notamment le cas du Rev Up!, dont une canette de 710 ml contient plus d'alcool qu'une canette de FCKD UP.

Le 16 février dernier, le Groupe Geloso a ajouté un mandat au Registre des lobbyistes précisant que l'entreprise souhaitait faire des démarches auprès des ministères des Finances et de la Sécurité publique, ainsi que de la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ), afin d'éviter «une hausse importante du prix minimum des bières de plus de 6,2% d'alcool qui affecterait négativement [ses] ventes au Québec». L'entreprise s'était préalablement inscrite au Registre au début du mois de janvier alors qu'elle tentait d'introduire sur le marché une canette refermable pour sa boisson FCKD UP.

Le FCKD UP s'est retrouvé sous les projecteurs la semaine dernière après qu'on eut appris que la jeune Athena Gervais, retrouvée sans vie dans un ruisseau de Laval, en avait ingéré au point d'être soûle, selon les témoignages de ses amis.

Le cas de Rev Up!

Le prix plancher de la bière, mis à jour par la RACJ le 1er avril de chaque année, est établi en fonction du pourcentage d'alcool du produit concerné. Pour l'heure, les boissons sucrées à 11,9% d'alcool, comme le FCKD UP et le Four Loko, retirés des étagères, se retrouvent dans la catégorie des boissons contenant 6,2% d'alcool et plus et sont soumises à un prix de 3,3189 $ le litre.

Selon Carl Vallée, porte-parole du Groupe Geloso, l'entreprise désire créer une nouvelle catégorie de prix dont le seuil minimum d'alcool serait placé à 10,5%. Il assure que le groupe avait exprimé ce voeu avant la mort d'Athena Gervais. «Notre position n'a pas changé», dit-il.

Le Groupe Geloso demanderait donc un statu quo pour le prix minimum des boissons contenant de 6,2 à 10,5% d'alcool. 

Cette nouvelle fourchette comprendrait plusieurs autres produits fabriqués par l'entreprise, à commencer par le Rev Up!, boisson sucrée à 10% d'alcool contenant du guarana, un agent stimulant également présent dans le FCKD UP. Une canette de 710 ml de Rev Up! contient plus d'alcool que n'en contenait une canette de 568 ml de FCKD UP. Quelques boissons de marque Poppers et Clubtails, aussi fabriquées par Geloso et contenant respectivement 9% et 10% d'alcool, se retrouveraient aussi dans cette catégorie.

Questionné sur le sort réservé au Rev Up!, M. Vallée a indiqué qu'«on [n'allait] pas tracer la ligne de manière aléatoire» avant que des règles ne soient claires pour toute l'industrie.

Comme il l'a fait à quelques reprises au cours des derniers jours, le porte-parole a rappelé l'invitation lancée par le Groupe Geloso à créer une «table de concertation, le plus rapidement possible», réunissant les ordres de gouvernement ainsi que les fabricants et les détaillants afin de discuter de la question des boissons sucrées à forte teneur en alcool.

Prix plancher

Le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux a déposé à l'Assemblée nationale le projet de loi 170 «modifiant diverses dispositions législatives en matière de boissons alcooliques». Une augmentation du prix plancher n'est pas prévue dans le texte du projet de loi, mais elle fait l'objet de discussions, a confirmé la RACJ. Les catégories de prix en vigueur ne changeront toutefois pas le 1er avril prochain.

L'Association des brasseurs du Québec estime pour sa part que le modèle de fixation du prix plancher de la bière, instauré en 1993, «mérite une réflexion», notamment en raison de l'apparition sur le marché des boissons sucrées à forte teneur en alcool.

Sans donner d'exemple de nouvelles catégories de prix, le porte-parole de l'Association, Patrice Léger-Bourgoin, estime néanmoins que les cocktails à base de liqueur de malt devraient faire l'objet d'une analyse différente de la bière. Il cite notamment l'exemple du modèle ontarien, qui calcule le prix plancher des boissons dont le taux d'alcool est supérieur à 5,6% selon leur pourcentage : plus le taux est élevé, plus le prix l'est aussi.

***

QU'EST-CE QUE LE GUARANA?

Santé Canada s'est défendu hier d'avoir autorisé un produit, le FCKD UP, qui contient de la caféine. La boisson sucrée alcoolisée ne contient en effet pas de café. On y retrouve néanmoins du guarana, plante dont la teneur en caféine est plus élevée que celle du café lui-même. Dans un communiqué transmis hier aux médias, l'agence fédérale signale que «le produit lié au récent drame n'était pas considéré comme une boisson énergisante contenant de la caféine.»

Or, Santé Canada joue sur les mots, estime Hubert Sacy, directeur général d'Éduc'alcool. Le FCKD UP et le Rev Up! contiennent du guarana. «Le principal ingrédient actif du guarana est la guaranine, qui est similaire à la caféine», explique Maude St-Onge, médecin et directrice médicale du Centre antipoison du Québec. L'effet de la guaranine est le même que celui de la caféine.» La Dre St-Onge ajoute aussi que la teneur en caféine est plus élevée dans un grain de guarana que dans un grain de café.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer