Une nouvelle étude canadienne calcule que la sinusite chronique coûte plus de 800 millions chaque année au pays en perte de productivité. Cela équivaut à 10 000 $ par patient, soit davantage que l'asthme, la migraine ou le diabète. Plus d'une personne sur 15 souffre de sinusite chronique résistante aux médicaments.

Mis à jour le 24 mars 2014
Mathieu Perreault LA PRESSE

«Nous avons été surpris des coûts engendrés par ces sinusites chroniques, pour lesquelles le seul espoir est une opération», explique Luke Rudmik, de l'Université de Calgary, auteur de l'étude publiée dans la revue Laryngoscope. «Ce sont des résultats préliminaires, mais les coûts semblent plus élevés, en tout cas du même ordre de grandeur, que l'asthme, les migraines ou le diabète, des maladies qui attirent beaucoup plus l'attention.»