Q : Quelle est la différence entre sel et sodium?

Stéphanie Bérubé LA PRESSE

R : Le sodium est l'un des composants du sel. On le tient responsable des problèmes de santé lorsqu'il y a surconsommation. C'est pour cette raison que l'on calcule l'apport quotidien en sodium plutôt qu'en sel et que le tableau des valeurs nutritives des aliments donne la teneur en sodium, et non en sel, de l'aliment.

Les professionnels de la santé préfèrent toutefois demander à leurs patients de diminuer le sel car, du coup, on réduit aussi le sodium.

Un gramme de sel contient 400 mg de sodium

Q : Combien consommons-nous de sodium?

R : La moyenne nationale de consommation se situe autour de 3100 mg à 3400 mg de sodium par jour. Toutefois, cette moyenne cache évidemment de grandes disparités. Au Québec, les jeunes hommes sont les champions consommateurs de sel avec une moyenne de 4700 mg de sodium par jour. Comme la majeure partie du sodium vient des aliments préparés, les gens qui cuisinent davantage tendent à en consommer moins. Les professionnels de la santé établissent l'apport maximal à 2300 mg mais souhaiteraient qu'il soit plus bas encore, autour de 1500 mg.

Q : Où se trouve le sel?

R : Dans les aliments transformés, en majeure partie. Certains sont de vraies mines de sel. Il s'agit même parfois d'aliments sucrés ou d'aliments présentés comme des options «santé» par leurs fabricants. C'est pourquoi les professionnels de la santé conseillent de toujours consulter le tableau des valeurs nutritives des aliments et de comparer des produits de même catégorie, dont les taux de sodium varient énormément.

En général, le sel ajouté, celui qui est saupoudré directement sur les aliments ou durant la préparation à la maison, ne compte que pour 10% de l'apport quotidien en sodium.

Q : Quels dommages cause une trop grande consommation de sel?

R : La surconsommation de sel peut mener à divers problèmes de santé, mais on l'associe principalement à l'hypertension, qui est le principal facteur de risque associé aux accidents vasculaires cérébraux. Selon la Fondation canadienne des maladies du coeur, trois Canadiens sur dix font de l'hypertension artérielle parce qu'ils consomment trop de sel.

Q : À quoi sert le sodium dans les aliments préparés?

R : Le sel est ce qu'on appelle un rehausseur de goût. Il accentue la saveur d'un aliment. Un produit est inévitablement moins fade s'il est plus salé, mais le sodium joue aussi un rôle d'agent de conservation et a des effets antimicrobiens. Dans certains cas, il a aussi un effet sur la texture du produit.