Source ID:; App Source:

Financement de la fête du Canada: Ottawa songe à rectifier le tir

(Ottawa) Devant le tollé soulevé par la répartition inégale entre les provinces du financement des célébrations entourant la fête du Canada, le gouvernement Harper entend rectifier le processus.

Pour la deuxième journée consécutive, la polémique a rebondi à la Chambre des communes, hier. La Presse a révélé lundi que le Québec obtenait depuis quatre ans 85% des fonds alloués par le ministère du Patrimoine aux comités Le Canada en fête, pour organiser les célébrations du 1er juillet: feux d'artifice, spectacles et autres.

 

Bien que le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, ait défendu bec et ongles les contributions du fédéral aux festivités, le gouvernement de Stephen Harper songerait actuellement à rectifier le tir.

«Nous allons revoir la façon dont l'argent est distribué afin de trouver une formule plus équitable entre les provinces», a indiqué une source gouvernementale.

À leur arrivée au pouvoir, en 2006, les troupes de Stephen Harper avaient reconduit tels quels les budgets adoptés sous les libéraux pour le financement des comités Le Canada en fête, indique des documents du ministère du Patrimoine canadien.

À la Chambre des communes, hier, le Bloc québécois s'est de nouveau insurgé contre le fait que le gouvernement fédéral investit autant dans la Belle Province.

«Tout comme les libéraux, les conservateurs utilisent l'argent des contribuables pour leur visibilité et leur propagande au Québec», a accusé la députée bloquiste Carole Lavallée.

Le ministre James Moore a promis d'améliorer la situation pour que le Canada «puisse être bien célébré dans chaque coin du pays».

«Nous nous assurons que ce fonds va continuer à être amélioré pour que l'argent se rende dans tout le Canada sur une base plus équitable», a confirmé le ministre.

«Soyons clairs, le dernier groupe qui nous avisera sur la meilleure manière de fêter le Canada, c'est le Bloc québécois», a toutefois ajouté M. Moore, rejetant les critiques de ses adversaires souverainistes.

Selon un document du ministère du Patrimoine canadien, le Québec a obtenu, en 2008-2009, 3,2 millions pour le financement des comités Le Canada en fête, contre notamment 100 000$ pour l'Ontario et 50 000$ pour l'Alberta. Le ministre conteste les chiffres de son propre ministère, estimant qu'ils ne représentent qu'une partie des fonds alloués aux célébrations de la fête du Canada.

Alors que le Bloc québécois a reproché au gouvernement de faire de la «propagande fédéraliste» au Québec, le NPD estime qu'Ottawa devrait plutôt en faire plus dans le reste du pays pour régler cette inégalité.

 




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer