(Ottawa) Contrairement à son habitude, la gouverneure générale du Canada, Julie Payette, n’annoncera pas de candidatures à l’Ordre du Canada le 1er juillet prochain, jour de la fête du Canada.

La Presse canadienne

La réunion des membres du Conseil consultatif, le comité qui évalue et propose les nominations, qui devait avoir lieu au printemps, a été annulée cette année à cause de la pandémie de COVID-19.

Le Conseil consultatif, qui est présidé par Richard Wagner, juge en chef de la Cour suprême du Canada, se réunit en personne deux fois par année ; la prochaine rencontre aura lieu en novembre.

Julie Rocheleau, porte-parole de la gouverneure générale, signale que le délai permettra l’élaboration de nouveaux critères d’évaluation des candidats à l’Ordre du Canada et la mise sur pied d’un processus qui permettra davantage de candidatures, chaque année, à compter de l’an prochain.

Puisqu’il n’y aura pas de dévoilement de candidatures la semaine prochaine, Julie Payette insistera davantage sur la remise d’autres honneurs de la gouverneure générale du Canada : les Décorations pour service méritoire et les Médailles du souverain pour les bénévoles.