Les Canadiens coincés en Chine qui ont demandé l’aide consulaire pour être rapatriés doivent être prêts à décoller dès mercredi soir à partir de Wuhan.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Alors que le gouvernement canadien attend toujours le dernier feu vert des autorités chinoises, les passagers devront être présents à l’aéroport international de Wuhan Tianhe mercredi à 23 h, heure locale de Wuhan.

Ils devront s’y rendre par leurs propres moyens en vue du départ de l’avion nolisé par le gouvernement Trudeau prévu très tôt jeudi matin, peut-on lire dans une note envoyée par Affaires mondiales Canada, transmise à La Presse par une ressortissante.

Ils atterriront en Ontario, à la base militaire de Trenton jeudi matin.

Selon les informations communiquées lundi par le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, 304 personnes ont demandé à être rapatriées. Seulement 280 d’entre elles disposent d’un passeport canadien.