L'Université de Montréal a remis hier soir un doctorat honoris causa à l'ex-co-porte-parole de Québec solidaire Françoise David, afin de souligner sa contribution à la défense des droits de la personne et des droits sociaux, particulièrement ceux des femmes.

Mis à jour le 21 juin 2018
LA PRESSE

Se décrivant comme une « travailleuse du terrain et non une théoricienne », Mme David a déclaré qu'elle acceptait « humblement cette marque de reconnaissance au nom de celles et ceux qui, jour après jour, oeuvrent dans les mouvements sociaux, prennent soin des gens, luttent pour un monde plus juste ». « Plusieurs risquent leur vie dans ce combat quotidien contre la discrimination, et je veux leur rendre hommage à mon tour », a-t-elle ajouté. Sa soeur Hélène, ministre libérale responsable de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine, était au nombre des dignitaires qui lui ont remis cette distinction.