Source ID:; App Source:

La relation Canada-États-Unis meilleure que jamais, dit Trump

Donald Trump et Justin Trudeau se sont adressés... (Photo Christinne Muschi, Reuters)

Agrandir

Donald Trump et Justin Trudeau se sont adressés aux journalistes pendant quelques minutes vers 17h avant d'entamer une rencontre bilatérale en privé.

Photo Christinne Muschi, Reuters

(La Malbaie) Alors que la tension entre Justin Trudeau et Donald Trump est montée à un niveau rarement vu à quelques heures du début du Sommet du G7, le président américain a affirmé vendredi après-midi que la relation entre les deux hommes était « très bonne » et que « beaucoup de progrès » avait été accomplis pendant la journée.

Les deux dirigeants se sont adressés aux journalistes pendant quelques minutes vers 17h avant d'entamer une rencontre bilatérale en privé.

Donald Trump, qui a publié une salve de messages acrimonieux contre Justin Trudeau depuis jeudi soir, a commencé par lancer une blague pour tenter de détendre l'atmosphère.

« Justin a accepté de couper tous les tarifs, toutes les barrières aux commerce entre le Canada et les États-Unis et je suis très heureux », a-t-il badiné.

«Alors je dirais que l'ALENA va bien», a répliqué Justin Trudeau, ce qui a suscité des rires dans la petite salle remplie à craquer de journalistes et politiciens.

Progrès aujourd'hui

Le président américain a poursuivi sur un ton plus sérieux en affirmant que des progrès avaient été accomplis pendant la première des deux journées du Sommet du G7, qui se déroule au Manoir Richelieu dans Charlevoix.

« Notre relation est très bonne et nous travaillons vraiment pour réduire les tarifs et rendre cela très équitable pour les deux pays, a-t-il avancé. Nous avons fait beaucoup de progrès aujourd'hui et nous verrons comment cela va fonctionner. »

Le contentieux entre le Canada et les États-Unis a pris une ampleur rarement vue depuis deux semaines quand Washington a imposé des surtaxes de 10% à 25% sur les importations d'aluminium et d'acier canadiens. Ottawa a qualifié ces mesures « d'illégales » et répliqué avec ses propres surtaxes totalisant 16,6 milliards.

ALENA à deux?

Donald Trump menace également de déchirer l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), ou encore de négocier des ententes séparées avec le Mexique et le Canada - ce à quoi Ottawa s'oppose.

« Nous avons fait beaucoup de progrès aujourd'hui et nous verrons comment cela va fonctionner, a dit M. Trump. L'ALENA pourrait prendre une autre forme. Ça pourrait être avec le Canada, avec le Mexique, une entente bilatérale, beaucoup plus simple et facile à faire qui fonctionne beaucoup mieux pour les deux  pays. Nous parlons entre autre de ça. »

Malgré ses messages hargneux sur Twitter, Donald Trump a aussi soutenu que la relation entre les deux pays est « probablement meilleure, aussi bonne ou meilleure qu'elle ne l'a jamais été ».

« Je crois que nous arriverons à quelque chose de très favorable pour le Canada et les États-Unis », a-t-il dit.

Dernière blague

Donald Trump s'est enfin permis une dernière boutade quand un journaliste a demandé à Justin Trudeau s'il était déçu de voir le président quitter La Malbaie plus tôt que prévu samedi matin, quelques heures avant la fin officielle du Sommet. 

« Il est content », a lancé M. Trump avec le sourire.

Des hauts fonctionnaires canadiens doivent faire le point en début de soirée après la rencontre entre les deux leaders.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer