La première ministre par intérim de Terre-Neuve-et-Labrador, Kathy Dunderdale, sera candidate à la direction du Parti conservateur actuellement au pouvoir dans la province.

LA PRESSE CANADIENNE

Mme Dunderdale, qui aura 59 ans en février, a remplacé Danny Williams qui a quitté ses fonctions de premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador le 3 décembre dernier.

Elle avait alors dit qu'elle renoncerait à ses fonctions intérimaires lors du congrès à la direction du parti qui doit avoir lieu en 2011. Cependant, aucun candidat n'a jusqu'ici manifesté son intérêt pour diriger le Parti conservateur, pas même chez les membres du Conseil des ministres. Elle pourrait donc être couronnée leader conservatrice.

La première ministre a expliqué lors d'une conférence de presse, jeudi matin, que plusieurs collègues l'avaient assurée de leur appui. Elle est une ancienne présidente du parti.

Mme Dunderdale est la première femme à diriger le gouvernement terre-neuvien. Après avoir été défaite aux élections de 1989, elle a été élue à l'Assemblée législative en 2003. En octobre 2008, elle a été nommée ministre des Ressources naturelles; elle a donc été impliquée de près dans les projets d'expansion hydroélectrique de la province.