Environ 25 000 citoyens qui vivent à l'ombre du mont Royal peuvent recommencer à boire l'eau du robinet.

Publié le 24 févr. 2016
DAPHNÉ CAMERON LA PRESSE

La Ville de Montréal vient de lever son avis d'ébullition préventif qui touchait une zone comprise entre le mont Royal et les rues Decelles, Côte-Sainte-Catherine et le chemin Bates. L'avis touchait donc certains secteurs d'Outremont et de l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

« Il n'est plus nécessaire de faire bouillir l'eau avant de la consommer. Les analyses des échantillons d'eau des dernières heures démontrent que la situation est rétablie. La Ville a l'assurance que l'eau rencontre en tout point les exigences de la réglementation en matière de qualité de l'eau potable », écrit la Ville de Montréal dans un communiqué diffusé cet après-midi.

Un bris de régulateur de la pression de l'eau lors de travaux menés sur Côte-Sainte-Catherine est à l'origine de cet avis d'ébullition.