Le chargement de la neige a repris hier matin et accuse un peu de retard en raison des nouvelles précipitations.

Mis à jour le 27 déc. 2013
Annabelle Blais LA PRESSE

Même s'il n'est tombé que quatre centimètres environ, cela a été suffisant pour que des équipes affectées au chargement soient réquisitionnées pour le déblaiement.

Les opérations de déneigement se déroulent un peu plus lentement que lors de la tempête précédente puisque le grésil et le froid des derniers jours ont alourdi les bancs de neige.

Hier soir, la Ville ne savait pas encore jusqu'à quel point le retard serait important. «Ça ne devrait pas être très grand», a toutefois précisé Valérie de Gagné, relationniste à la Ville de Montréal.

Avant la pause de 36 heures qui a débuté le 24 décembre à 16h, 35% du chargement de la neige avait été accompli et la Ville espérait avoir fini la moitié de l'opération hier.

L'objectif est de terminer l'enlèvement de la neige avant le 31 décembre.

Les opérations de déneigement se poursuivent un peu partout en province. La Ville de Québec espérait avoir terminé ce matin. La capitale compte 3710 kilomètres de rues et trottoirs à déneiger, alors que Montréal en compte 10 000.