« L'animateur manquait de présence. » - critique des Oscars

STÉPHANE LAPORTE LA PRESSE